Parent d’enfant hypersensible : un concentré de bienveillance

Parent d’enfant hypersensible : un concentré de bienveillance

enfant hypersensible - Optimoms

Suite à mon article Enfant hypersensible : un concentré d’émotions, je vous propose la suite !

En tant que parent, on peut vite se sentir démuni face à la détresse d’un enfant qui ressent de la solitude. Heureusement, vous avez tout le potentiel pour lui redonner le sourire et la confiance dont il a besoin pour s’épanouir. Il est temps de s’équiper en pédagogies alternatives, techniques de communication et activités de détente pour le bien-être de votre enfant ultrasensible.

🥲Enfant hypersensible : pas tous les jours facile

🥹 L’hypersensibilité : un enfant plus vulnérable ?

enfant hypersensible - Optimoms

L’enfant hypersensible est empathique, intuitif, créatif et affecté par des émotions extra-fortes !

Vous avez peut-être chez vous ce genre de « spécimen » parfois hyperactif , colérique, susceptible, trop sensible, à fleur de peau, extravertis, émotif, ingérable, et j’en passe…

Chaque enfant présente un peu de chacune de ces caractéristiques, mais la grande sensibilité peut faire place à des difficultés profondes.

Votre enfant, s’il est hypersensible (je vous remets le test de l’observatoire de la sensibilité en fin d’article 😉) est seul pour vivre ses émotions. On dit souvent qu’il faut « gérer ses émotions ». Sauf que, dans sa situation, on ne peut pas « juste les gérer », il faut qu’ils les vivent, cela fait partie de lui.

Comme il ne peut pas partager avec les autres cet afflux de sensation, il va se croire en dehors de la normalité sociale et aura tendance à penser qu’il est nul. L’enfant est plus enclin au sentiment d’abandon, de rejet, d’injustice répétée, car sa sensibilité nécessite qu’on lui donne beaucoup d’affection.

Malgré des capacités exceptionnelles telles qu’une grande intuition et une imagination débordante, l’enfant hypersensible est plus vulnérable et facilement découragé. Comme il n’aime pas décevoir, il tend toujours à être perfectionniste ce qui peut l’amener à un épuisement scolaire.

La peur est une émotion fondamentale qui est très présente chez l’enfant hypersensible. Les monstres, la peur d’être abandonné, la peur de ne pas être aimé, la peur de ne pas être comme les autres, la peur de se faire disputer s’il n’est pas parfait,… A la moindre anomalie, son monde s’écroule et il se trouve totalement décontenancé.

🤐Solitude et peur de l’enfant hypersensible

Une des conséquences, qui est la plus importante dans la vie d’un enfant hypersensible, c’est la solitude. Il n’est pas rare qu’il souhaite rester avec les adultes plutôt que de jouer avec les enfants.

« Petite confidence : j’ai toujours personnellement ressenti ce décalage important dès la maternelle avec les autres, de ne pas me sentir à ma place. A l’époque et pendant toutes mes années d’écoles, je rêvai d’une vie d’adulte, car je ne comprenais pas les enfants de mon âge, il ne m’intéressait pas. »

OptiMoms

Pour contrer, cette solitude, l’enfant hypersensible s’invente souvent des amis imaginaires, un monde dans lequel il se sent comme dans un cocon.

Pour un enfant hypersensible, les moqueries et le rejet sont les 2 difficultés courantes. Il peut se replier sur lui-même, car la confrontation avec la réalité est trop difficile pour lui. Rappelons que l’enfant hypersensible se pense profondément bon, donc il ne comprend pas les sentiments négatifs à son encontre. Les brimades, la cruauté des enfants, les conflits entre copines,… C’est pour lui d’une extrême violence.

Certains camarades ou enfants de l’école vont repérer cette vulnérabilité et votre enfant ne se défendra pas. S’il subit une injustice, il ne se rebellera pas, car il ne comprendra pas le comportement de son agresseur ou parce qu’il fera preuve d’empathie envers cet élève en s’imaginant pleins de raisons qui excusent son comportement.

De même, si un adulte fait preuve de cruauté, le mets dans une situation d’interrogatoire gênant devant les autres, à des questions désobligeantes ou le dévalorise, votre enfant se sentira coupable et aura honte de lui.

Alors, si personne ne comprend sa sensibilité exacerbée, votre enfant peut se croire bizarre ou anormal, mais ne pas savoir pourquoi. Il est alors primordial que vous puissiez lui donner toutes les clés de compréhensions de sa particularité.

🌈Parents d’enfant hypersensible, une attitude positive 100 % gagnante

🖼️Notre propre image de la sensibilité

Quand on devient parent, on a de cesse d’être confronté à nos représentations du monde et notre réalité familiale.

La société nous forme à penser de façon catégorisée. Les enfants colériques, turbulents, solitaires, indépendants, imaginatifs font partie des enfants dit « sauvage » et les enfants bons, amitieux, polis, sont dit « angélique ».

Les enfants hypersensibles ont pour leur part de multiples étiquettes à leur actif (ce qui est dommage parce que les étiquettes🏷️ ça grattent et qu’ils n’aiment pas ça 🫣 ) :  hyperactif, émotif, bipolaire, surdoué, précoce, haut potentiel, colérique, …

Aussi, vous l’aurez compris, ces stéréotypes influent notre vision de l’enfant et nous serions très tenté de vouloir le mettre dans une case ce qui serait plus rassurant pour nous.

Ce qui me semble indispensable à faire en tant que parent, c’est de réfléchir à notre propre expérience de l’enfance. Si je me souviens de la façon dont je me comportais à 6 ans, je vais probablement avoir une attitude plus juste à l’égard de mon propre enfant de 6 ans, car je vais développer une forme d’empathie et reconnaître que mes propres exigences envers lui sont assez obsolètes.

En ayant ce positionnement, nous allons pouvoir déconstruire notre propre éducation, nos croyances, l’impact de nos coutumes et établir notre propre éducation. Vous verrez qu’en adoptant ce comportement, vous serez également plus à l’écoute de vos propres émotions et serez plus épanoui.

Votre enfant est unique et votre rôle est de l’observer, de l’écouter et de l’accompagner à découvrir sa sensibilité. Accepter que votre enfant soit « différent », c’est lui donner la possibilité de s’exprimer librement et de prendre confiance en lui.

Si vous cherchez à étouffer sa sensibilité en lui demandant de ne pas l’exprimer, cela peut entraîner des conduites répétitives (jeux vidéo, Internet, addictions…) néfastes pour sa santé.

Il est donc fondamental que les parents ou adultes prennent en considération les émotions de l’enfant et établissent un lien fort pour l’encourager à se libérer.

🧶Etablir un lien fort avec son enfant hypersensible

enfant hypersensible - Optimoms

« Les émotions des enfants ne résistent pas à l’attention bienveillante d’un adulte qui les accueille sans les juger et trouve une parade créative pour les rendre inoffensives ».

Dr TOMASELLA

Dans la plupart des situations, si un enfant hypersensible se sent mal face à ses émotions, l’adulte doit l’aider à s’affirmer.

Dans un premier temps, comme nous l’avons vu, dans le paragraphe juste au-dessus, un parent doit s’abstenir de tout jugement. L’objectif premier est de calmer ses inquiétudes.

Pour accueillir son flot d’émotions, il est judicieux de :

  • Ecouter et entendre ce que l’enfant a à exprimer
  • Prendre en considération ces propos en les reformulant
  • Etre patient et compréhensif en respectant son rythme
  • Le féliciter et l’encourager en lui redonnant confiance en lui

Un trait de légèreté et d’humour est très apprécié par les personnes hypersensibles. C’est une façon de les extraire de la profondeur de leurs émotions. (voir mon article Enfant hypersensible : un concentré d’émotions au paragraphe « une observation approfondie et innée de l’enfant hypersensible).

Faites attention à ce que vous lui dites, car un enfant retient les reproches ponctuels des adultes comme s’ils étaient une vérité absolue ce qui engendre encore plus de mal-être. 

L’affection et la fiabilité de l’adulte sont les éléments essentiels pour construire le lien avec votre enfant. Un enfant (ou tout être humain) a besoin d’être écouté, cajolé, câliné, pris dans les bras, réconforté, apaisé, rassuré par une voix douce et tendre.

Si vous manquez de fiabilité, votre enfant va se méfier de vous et pensera que vous n’êtes pas en mesure de le protéger correctement. Il va se sentir abandonné. Toutefois, si vous laissez intentionnellement votre enfant faire une partie du chemin de l’école en vélo seul et que vous le retrouvez au bout du sentier, vous l’aidez à développer ses capacités et sa confiance en lui. Cela ne sera pas vécu comme un abandon mais comme une belle réussite de confiance entre vous.

Vous êtes le pilier de la relation avec votre enfant et vous pouvez renforcer sa confiance en lui par des pédagogies et des activités excellentes pour son développement.

🎈Les bonnes pratiques à tester pour un enfant hypersensible

🎒Les méthodes parfaites pour calmer ses sens

Oui, j’en conviens, ça ne se fait pas en 2 jours d’adopter la posture idéale pour son enfant. On est parfois nous-mêmes pris dans nos propres émotions, humeurs du jour, etc. Mais, quand on sait que cela va induire chez notre enfant une multitude d’inconvénients (crise de larmes, « Maman, je t’aime plus », sentiment fort de solitude,… il est sage de se pencher sur les méthodes qui marchent !

La psychologie positive

Martin SELIGMAN, fondateur de la psychologie positive, a mis en valeur les piliers de notre bonheur que sont :

  • Les émotions positives
  • L’engagement
  • Les relations humaines positives
  • Le sens et le but de la vie
  • L’accomplissement

Vous souhaitez en savoir plus sur la psychologie positive, c’est ici. 👍

L’éducation positive

Mis en lumière par Françoise DOLTO, Isabelle FILLIOZAT, Catherine DUMONTEIL-KREMER et Carl ROGERS, l’éducation positive s’est développée autour de 4 fondamentaux : avoir une écoute active de l’enfant, rechercher la compréhension de l’autre et de ses besoins, l’affirmation de soi et la gestion de conflit sans perdant.

Vous souhaitez en savoir plus sur l’éducation positive, c’est ici aussi.✌️

La communication non-violente et la PNL

Ces approches empathiques et bienveillantes sont à utiliser pour écouter votre enfant sans jugement et en le responsabilisant.

Un petit complément d’information se trouve juste ici. 🖐️(jamais 2 sans 3)

Le « creative playing »

Le Dr TOMASELLA a créé le concept de « creative playing », jouer en créant et créer en jouant.

L’objectif est de « favoriser la créativité ludique en toute situation en privilégiant ce qui est présent dans l’instant, satisfaisant pour l’enfant et satisfaisant pour l’adulte. »

La méthode VITTOZ

Roger VITTOZ a élaboré une thérapie psychosensorielle afin d’apprendre à l’enfant à se centrer sur son corps. Le but est de lui permettre d’accueillir ses sensations et ses pensées par des exercices visant à rétablir le contrôle de ses actes.

Voici un exemple d’exercice que l’enfant peut pratiquer chaque jour s’il le souhaite 😀

😁Pour info, les pédagogies Montessori, Freinet et Steiner sont très recommandés pour les enfants hypersensibles 😉 je dis ça je dis rien !

🎭Les activités extérieures : apaiser sa surexcitation

Les enfants ont une énergie débordante, je n’apprends rien à personne. Certaines activités sont plus adaptées à un enfant hypersensible, car elles réguleront mieux ses émotions.

Un enfant qui ne joue pas est un enfant qui n’est pas heureux. Alors, laissez-le abuser des activités tant que vous sentez que cela ne le fatigue pas et que cela lui apporte l’apaisement dont il a besoin.

enfant hypersensible - Optimoms

La pratique des arts martiaux se distingue des autres sports. Le judo, l’aïkido, le taï-chi-chuan font du bien à votre enfant qui se retrouve dans une pratique perfectionniste et qui l’aide à devenir plus confiant. Petit plus, il apprendra mieux à se défendre face à des camarades qui l’embêtent.

Les pratiques sportives qui développent le sens de l’équilibre : la natation, la gymnastique, la danse libre, le skate, le roller, le surf, le ski, l’escalade, etc. Ces sports permettent de relier le cerveau aux capteurs du corps. Ils aident l’enfant à se rassembler lorsqu’ils ont tendance à se disperser. Les sensations qui accompagnent ces exercices apportent une impression de légèreté et ont des effets supérieurs à la méditation.

Les activités de détente sont à favoriser également. Le yoga, la relaxation, la méditation, le qi gong, les massages, le pilates, le ressourcent et calment ses émotions fortes.

Vous pouvez tenter d’autres approches dans votre vie quotidienne telle que : faire un bouquet de fleurs, écrire une phrase qui résume sa journée, lire un livre, activités manuelles et créatives, cuisine, jardinage,… .

Je vous abandonne dans votre lecture avec les 12 règles d’or du Dr TOMASELLA pour favoriser l’épanouissement de l’enfant (à la fin, vous retrouverez le test de l’observatoire de la sensibilité) :

  • Placer la sensibilité et l’émerveillement au centre de la vie quotidienne
  • Parler avec son enfant, chercher ensemble
  • Prendre du temps seul avec elle ou lui
  • Favoriser la détente, le bien-être, le jeu, l’amusement
  • Faire des pauses et boire de l’eau régulièrement
  • Laisser l’enfant découvrir par lui-même
  • Encourager sa curiosité
  • Développer le respect mutuel
  • Se mettre à son écoute
  • Stimuler sa créativité
  • Ne pas le juger
  • Etre juste

Pour savoir si votre enfant est ultrasensible

flèche rouge

🚨Le test de l’observatoire de la sensibilité 🚨

Prenez soin de vous et de votre enfant

A bientôt,

Laura

Source :

Dr Saverio TOMASELLA – J’aide mon enfant HYPERSENSIBLE à s’épanouir – Du tout-petit à l’adolescent, comment apprivoiser son hypersensibilité – Edition LEDUC

Articles similaires

Enfant Hypersensible : un concentré d’émotions explosives ? 0 commentaire

Enfant Hypersensible : un concentré d’émotions explosives ?

Education positive : Cool Parents Make Happy Kids – Charlotte DUCHARME 0 commentaire

Education positive : Cool Parents Make Happy Kids – Charlotte DUCHARME

La colère : éviter de passer au rouge 2 commentaires

La colère : éviter de passer au rouge

Les neurosciences au service de la PARENTALITE 0 commentaire

Les neurosciences au service de la PARENTALITE

No Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *