Maman débordée, une envie de changer de travail

Maman débordée, une envie de changer de travail

une mère boit son café devant l'ordinateur à côté de sa fille qui dessine

Je ne vous apprends rien, si vous êtes une maman qui travaille et qui a des enfants en bas âge, vous savez que concilier votre vie professionnelle et votre vie de famille est un vrai challenge (je ne parle pas non plus de votre vie de couple, de votre bien-être personnel, des loisirs, etc.).

Avoir des enfants vient déséquilibrer votre vie de femme et il est normal de se questionner sur la pertinence de son maintien en emploi.

Il n’est pas toujours simple de mettre ses idées au clair, c’est pourquoi je vous propose 3 questions à se poser avant de changer de travail, car votre job n’est peut-être pas forcément le problème….

🔁 Quel sens donnez-vous à votre travail ?

Votre métier, c’était « toute votre vie ». Sans enfant, vous n’aviez que vous à vous préoccuper et les soirées en bord de plage avec votre Piña Colada. Jusque-là, rien ne vous laissez présager que vous alliez réfléchir à changer de travail. Et puis, vous avez agrandi la famille et la fatigue s’est installée. A force de passer des nuits entrecoupées de pleurs de bébé et des journées à vous traîner au boulot avec des cernes de 3 mètres de long, un matin, vous avez eu l’idée du siècle :

Et si je changeais de travail ?🤭

Devenir maman, c’est un nouveau rôle que vous devez assumer pleinement et il est parfois nécessaire de faire des concessions pour que chacun puisse se sentir bien au sein de la famille.  (ce qui ne veut pas dire que c’est forcément la maman ^^) Toute votre vie sera parsemée de changement et d’ajustement et votre vie professionnelle ne fait pas exception.

Pour vous aider à prendre une décision objective et à ne pas vous emballer, prenez le temps de déterminer quel sens prend aujourd’hui votre activité professionnelle dans votre vie ?

Le travail a un sens différent pour chacun(e). Vous vous retrouverez peut-être dans ces propositions qui vous aideront à réfléchir :

Votre travail, 💼c’est :

  • juste pour remplir les placards, un job alimentaire rien de plus
  • une vocation, vous ne pourrez jamais vous en passer, il correspond entièrement à vos valeurs 
  • un bon job, un revenu confortable avec des horaires flexibles, des avantages comme des primes ou du télétravail et des collègues bienveillants
  • ce que la société attend de moi. Sans travail, je serai vu comme un paria
  • c’est nuit et jour, il n’y a pas de coupure entre votre vie familiale et votre travail, vous faites une overdose, les heures supplémentaires sont votre quotidien

💡Changer de travail est-il vraiment la solution ?

Vous faites face à de nombreux bouleversements dans votre vie de femme. Votre(s) enfants, c’est une responsabilité (à plein temps) qui pèse sur vos épaules. Vos tâches quotidiennes se sont considérablement accentuées et vous endossez le rôle de mère (en cours d’apprentissage ^^). Je n’oublie pas les papas qui, pour beaucoup, sont des partenaires exceptionnels dans le partage des tâches domestiques…

Il n’en reste pas moins qu’avoir un enfant remet en question vos priorités dans la vie même en tant que maman optimiste !

⚖️Il vous est nécessaire de prendre le temps de peser ce qui vous convient dans votre travail et ce qui vous manque.

  • Avez-vous besoin d’un salaire plus important ? Est-ce que vous pouvez vous satisfaire d’un SMIC ?
  • Votre environnement de travail est-il compatible avec ce que vous êtes ? Travailler en open-space vous convient-il ?
  • Le trajet entre votre domicile et votre travail est-il adapté ?
  • Vos horaires de travail vous permettent-ils de passer le temps que vous souhaitez en famille ?
  • Avez-vous envie de passer plus de temps avec vos enfants même si cela nécessite de gagner moins d’argent ?
  • Votre logement vous permet-il de prendre le repos nécessaire ? de télétravailler dans un endroit serein ?
  • Avez-vous toujours la possibilité de pratiquer votre sport, vos loisirs ?
  • Seriez-vous satisfait(e) si vous ne faites pas carrière ?
  • Est-ce que votre état de santé est mis à mal par votre situation actuelle ? Etes-vous surmenée ? Vos tâches sont-elles trop répétitives ?
  • Etes-vous toujours motivée par les activités et missions dans l’entreprise ?

Le travail est un aspect de votre vie, mais n’est pas forcément ce qu’il faut changer. D’autres solutions annexes peuvent être envisagées telles que : la diminution des temps de trajet en déménageant dans un logement à proximité de votre entreprise, la prise d’un temps partiel si vous souhaitez passer plus de temps avec vos enfants. Si vous avez le sentiment de ne plus avoir de temps pour vous, sachez qu’il est encore temps de décidez de vivre à votre rythme !

🛶 Cap ou pas cap ?

Changer de travail, c’est opérer une rupture de contrat (un licenciement, une démission, …). Si vous souhaitez tourner la page, c’est que devenir maman vous a permis de révéler une autre facette de votre personnalité, une autre vision qui semble vous épanouir et vous redonner une nouvelle dynamique dans votre vie.

Dans cette période de réflexion, vous allez faire face à vos propres blocages et à ceux de votre entourage.

Commencer un nouveau boulot, c’est créer de nouvelles habitudes, avoir un nouveau bureau, rencontrer de nouveaux collègues, cela peut être très enthousiasmant.

Mais c’est aussi plonger dans l’inconnu, c’est une dose de stress supplémentaire et c’est se confronter aux avis des collègues et à votre employeur. Vous devez vous sentir confiante et sereine dans votre prise de décision.

C’est votre choix et votre vie. Listez vos priorités par ordre d’importance et veillez à avoir un regard objectif et rationnel pour que votre vie personnelle et professionnelle puisse de nouveau retrouver leur équilibre.

📋Quelles seraient vos priorités dans votre nouvelle vie de maman ?  

  • Votre travail (à temps partiel, à temps complet, en intérim, en autoentreprise, votre carrière, des horaires plus souples, télétravail, …).
  • Votre famille : être maman au foyer, le mercredi pour les enfants, des activités familiales le week-end, prendre du temps avec les grands-parents, etc.
  • Votre santé : votre bien-être personnel, prendre soin de vous, renouer avec une alimentation équilibrée, avoir un temps de repos suffisant (sommeil, sieste), pratiquer le yoga en famille, etc.
  • L’éducation de vos enfants : devenir un « bon » parent, être une maman optimiste, se former à l’éducation positive, Montessori.
  • Les associations caritatives, amicales, bénévoles, etc.
  • Votre vie de couple : faire des sorties en couple, des moments câlins, des voyages, cinéma, restaurant, randonnées, etc.
  • Vos finances : avoir un salaire qui vous permet de faire des économies, d’envisager des achats, acheter une maison, un appartement, un terrain, régler des dettes, faire du recyclage.
  • Votre développement personnel : faire votre bucket-list, découvrir l’ayurvéda, améliorer ses potentiels, retrouver du sens, avoir confiance en soi.
  • Votre logement : rénover, construire, acheter, meubler, décorer votre habitation pour qu’elle soit à votre image et adapté à votre situation familiale.
  • Votre vie amicale : passer du temps avec vos amis.
  • Les loisirs : rejouer d’un instrument de musique, se mettre au crochet, lire des livres, se passionner pour un art.
  • .

Bien évidemment, vos priorités peuvent changer au fur et à mesure des mois, mais cela vous permet d’avoir un cap à tenir et à entrevoir un horizon qui vous ressemble ! 🌅

Etre débordée est le lot de nombreuses mamans ! Et si vous faisiez le choix de prendre le temps de vivre votre parentalité à fond ? Retrouvez mon article : congé parental d’éducation : les 4 conseils pour faire son choix

Articles similaires

20 citations inspirantes pour travailler 0 commentaire

20 citations inspirantes pour travailler

Les différents Slow : choisir de ralentir pour être heureuse 0 commentaire

Les différents Slow : choisir de ralentir pour être heureuse

10 idées pour créer votre cocon zen au boulot 0 commentaire

10 idées pour créer votre cocon zen au boulot

J’adopte le Slow Working pour gérer mes priorités 0 commentaire

J’adopte le Slow Working pour gérer mes priorités

No Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *