Mes 10 Secrets pour Libérer votre Flow au travail

Mes 10 Secrets pour Libérer votre Flow au travail

S’épanouir au travail est devenu essentiel dans notre société qui prône les bienfaits du développement personnel. L’un ne va plus sans l’autre : être soi à la maison, au travail est libérateur. L’état de flow est une expérience de vie qui apporte une plénitude et une joie profonde. Vous devez réunir les éléments indispensables à sa survenance pour pouvoir accéder à un état de bien-être important au travail. Votre satisfaction au travail dépend de vos conditions de travail, de vos missions et de votre motivation à faire votre métier. Je vous donne tous les conseils pour libérer votre flow.

démonstration du flow
une femme penchée sur son dessin, les cheveux ondulés et tombant vers la table, peint avec son pinceau un paysage

Maintenant, si je vous demande, avez-vous été déjà pleinement absorbé dans votre travail au point de ne pas avoir vu le temps passer ? Avez-vous déjà ressenti un sentiment de bonheur intense et de sérénité au travail ?

Le flow, c’est quoi ? : l’absorption totale de la personne dans son occupation.

Le concept de « flow » traduit par flux a été développé par Mihaly Csikszentmihalyi, psychologue hongrois qui a passé plus de 20 ans sur le sujet.

 « Le flow est un état totalement centré sur la motivation. C’est une immersion totale, qui représente peut-être l’expérience suprême, en employant les émotions au service de la performance et de l’apprentissage. Dans le flow, les émotions ne sont pas seulement contenues et canalisées, mais en plus positives, stimulantes, et en coordination avec la tâche accomplie. Le trait distinctif du flow est un sentiment de joie spontané, voire d’extase pendant une activité ».

Mihaly Csikszentmihalyi

La combinaison de plusieurs éléments constitue l’expérience de l’état de flow :

  • Vous êtes à 100 % dans ce que vous faites
  • Vous n’arrivez plus à faire autre chose, car cela vous absorbe complètement
  • Vous « kiffer grave », vous éprouvez des sensations de bien-être
  • Vous avez le contrôle de la situation, vous maîtrisez votre sujet
  • Vous n’avez pas de pensées parasites, rien ne perturbe votre moment, tout est limpide, vous ne pensez plus à vous
  • Vous êtes calme, apaisée, le stress n’existe plus
  • Le temps file à toute vitesse : vous ne regardez pas le temps passer mais il passe trop vite
  • Vous êtes comme sur un petit nuage, en train de flotter dans votre élément

Durant les minutes ou heures que vous passez en état de flow, vos compétences se développent, votre estime est améliorée et vous n’éprouvez aucun stress.

Si vous avez ressenti toutes ces sensations en même temps, alors BRAVO vous faites partie des personnes qui connaissent l’état de flow naturellement. C’est une bonne façon de déterminer si votre travail est une source de motivation pour vous. Ne jamais ressentir cet état dans son travail est peut-être le signe pour vous que vous n’êtes pas à votre place ?

Mes 10 clés 🗝️ pour favoriser votre flow au boulot 

image qui définit le FLOW
deux jeunes adultes se sont installés sur de grandes lettres du mot flow fixées sur un mur en bois

Rendre son activité pourvoyeuse de flow, c’est un accès direct à sa créativité et au bonheur d’être pleinement soi.

1ère🗝️ : Donnez-vous des objectifs clairs et adaptés à vos compétences

Dans le cas où vos objectifs sont trop audacieux, vous risquez de vivre une grande frustration et du stress à ne pas atteindre votre but. A l’inverse, si vos compétences ne sont pas utilisées à bon escient, l’ennui va s’installer au travail et pourrait entrainer un bore-out.  

Votre activité professionnelle doit vous faire vivre des expériences plaisantes qui ont du sens pour vous.

2ème🗝️ : Optimisez votre concentration

Avoir un environnement de travail propice à la concentration, c’est vous permettre de laisser votre créativité s’exprimer sans en être interrompue. N’hésitez pas à éteindre votre portable, les notifications, annuler une réunion… Pour avoir les idées claires et être happés par le flow d’idées, aucune distraction ne doit se mettre en travers de votre flux.

3ème 🗝️ : S’auto-coacher pour ne pas dépendre du jugement des autres

Vous savez ce qui est bon ou mauvais pour vous. Pour être libre dans votre activité, vous devez savoir ce que vous pouvez améliorer, ce qui est réussi ou ne fonctionne pas. Si vous avez des difficultés à vous positionner, vous pouvez prendre la température auprès des collègues qui émettent des feed-backs positifs concernant vos réussites, mais uniquement ces personnes-là sinon, c’est complètement contre productif.   

4ème 🗝️ : Rendez votre travail plus passionnant 

Intégrer vos compétences/passions personnelles à votre travail. Se sentir en harmonie avec ses opinions, ses pensées, ses valeurs et pouvoir les exprimer dans sa vie quotidienne est une source inouïe de plaisir. Oser proposer de nouvelles idées à votre responsable ou à votre équipe.

5ème 🗝️ : Choisir des tâches qui vous motivent

Pour vivre le flow, il faut être motivé par vos missions. Etre contraint de faire des activités qui ne vous conviennent pas ou qui ne correspondent pas à vos valeurs, vous donnera simplement l’envie d’en finir au plus vite avec la tâche à accomplir.

6ème 🗝️ : Etre reconnu dans son travail n’est pas un gage de manifestation du flow

L’ensemble du personnel de votre entreprise est reconnaissant pour votre travail et vous félicite de vos compétences et de vos réussites. Même si cela peut favoriser une bonne estime de soi, faites attention de ne pas « prendre le melon » 🍈. Le flow consiste à se concentrer sur son activité et non pas sur son ego.

7ème 🗝️ : Garder un cap prédéfini et ne pas en changer

Pour avoir une certaine productivité au travail, enchaîner des réunions toutes les heures n’est pas pertinent pour entrer dans un état de flow. Vous devez pouvoir prendre le temps nécessaire sans aucune distraction. Planifier votre objectif sur un créneau horaire qui vous convient et qui favorise un état d’esprit clair.

8ème 🗝️ : La motivation ne doit pas dépendre d’un résultat

Votre employeur vous sollicite pour participer à un projet, vous mobilise sur une mission en vous évoquant une prime à la clef ? C’est alléchant, mais avez-vous vraiment envie de participer à ce projet, vous intéresse-t-il ? Votre propre motivation doit être un des principaux facteurs pour vivre un état de flow. Ne faites pas une activité pou viser une augmentation, une prime, une récompense quelle qu’elle soit. Chercher à satisfaire sa sécurité financière ne va pas forcément satisfaire votre plaisir et votre bonheur. Choisissez vos missions, tâches, activités parce qu’elles vous plaisent.

9ème🗝️ : La reconnaissance de votre entreprise en tant qu’être doué de compétences et capable de progresser

Vous êtes très impliquée dans votre travail, seulement votre société n’a aucune considération pour l’exécution de votre mission. Vous avez le sentiment d’être un pion ? Etre identifié par ses pairs comme une personne ressource développe votre satisfaction au travail. Vos compétences, peu importe le niveau où elle se situe, doivent être associée à des missions qui coïncident avec celles-ci et qui apportent à votre entreprise.

10ème 🗝️ : Chercher ce qui vous anime profondément

Quelles sont vos passions ? Vos valeurs, votre éthique ? Il n’est pas nécessaire de correspondre en tout point à ce que la société attend de nous. Nourrissez-vous des sujets qui raisonnent en vous ; assumez votre différence pour apporter un nouveau regard à votre entreprise. « Venez comme vous êtes » diront certains…

5 situations qui empêchent l’état de flow

Vous aurez beau le vouloir, parfois les conditions ne sont pas réunies pour vous permettre d’être totalement satisfait au travail.

la difficulté à rester dans son flow
Une femme à son bureau est sollicitée par quatre personnes et se sent oppressée.

Il vous faudra opérer un changement plus conséquent si vous rencontrez ces situations empêchant l’état de flow :

  1. La pression de la société : réussir à tout prix

Au travail, ce n’est pas toujours le contenu du travail qui est problématique, mais les pressions qu’on vous impose en étant contrôlé ou surveillé. Votre absence d’autonomie est une entrave à la liberté de votre créativité.

2. Les conditions de travail font fluctuer votre motivation.

Des relations sociales dévalorisantes, jugeantes, parfois allant jusqu’au harcèlement sabotent votre potentiel. Votre état de santé mentale peut en être diminué allant du surmenage à la dépression.

3. Ne pas avoir eu le choix de votre métier 

Faire son travail avec dégoût, sans entrain. Si vous n’y trouvez pas de sens, que vous y allez à reculons et qu’aucun plaisir ne s’y dégage, il est temps de réfléchir à une reconversion professionnelle ou un changement de poste. Et pourquoi pas ? Après tout, le travail, c’est la majorité de vos années de vie, ne vous privez pas de vos envies.

4. La routine s’installe 

Vous ne progressez plus et ne voyez aucune porte de sortie. Faire le point avec votre responsable est nécessaire, car la routine peut vous amener progressivement à vous détacher de votre travail.

5. Vous n’avez pas les moyens ou les compétences nécessaires

Votre travail n’est pas adapté et aucun plan de formation ne vous est proposé. Vous ne pourrez donc jamais atteindre les objectifs que l’on vous a donné. La réussite et la satisfaction ne pourront donc pas être possibles pour vous.

affirmer l'importance du changement

Votre flux, votre énergie est comme le sang qui coule dans vos veines, il vous est indispensable pour vivre. Ressentir votre implication, votre motivation et votre plénitude alimente votre bonheur. Sans état de flow, votre santé mentale peut in fine se dégrader pour laisser place à un burn-out. Prenez le temps de ralentir pour faire une mise au point de ce qui est essentiel dans votre vie pour votre corps et votre tête.

Source :

  • « Donner des sens à la vie : la piste du flow » de Viciss Hackso – Hacking Social.com
  • Mihaly Csikszentmihalvi – Common Wikimedia
  • « Beyond boredom and anxiety« , Mihaly Csikszentmihalyi
  • My happy job – Etat de flow : l’atteindre, c’est possible ! par Marina Bourgeois
  • https://www.cairn.info/revue-staps-2008-1-page-9.htm%C2%A0:

Articles similaires

20 citations inspirantes pour travailler 0 commentaire

20 citations inspirantes pour travailler

Les différents Slow : choisir de ralentir pour être heureuse 0 commentaire

Les différents Slow : choisir de ralentir pour être heureuse

10 idées pour créer votre cocon zen au boulot 0 commentaire

10 idées pour créer votre cocon zen au boulot

J’adopte le Slow Working pour gérer mes priorités 0 commentaire

J’adopte le Slow Working pour gérer mes priorités

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *