La pédagogie Montessori : une méthode visionnaire

pédagogie Montessori - OptiMoms

Partout, on voit le mot MONTESSORI : des jeux Montessori, des activités Montessori, des étagères à jouets Montessori… En écrivant cet article, au fil de mes recherches, j’ai même trouvé des vêtements Montessori. C’est devenu un style, une mode : bobo, bois et liberté de vivre. Pourtant, avant de devenir un produit marketing, la pédagogie Montessori, c’est une vrai réflexion sur les besoins de nos enfants.

Comme ce nom est partout, il a attisé ma curiosité et mon intérêt. J’y ai découvert une femme extraordinaire, des fondements qui ne sont plus à prouver et quelques activités sympas à vous faire partager.

😌La pédagogie de Maria Montessori (1870 – 1952) : une intime conviction

En 1870, les femmes étaient vouées à être mère au foyer ou institutrice. Mais pas Maria MONTESSORI ! C’est une femme visionnaire, en avance sur son temps, qui recevra la Légion d’honneur en 1949 par Léon Blum. Elle a su mêler ses connaissances médicales, scientifiques, psychologique pour mener une réflexion sur une pédagogie révolutionnaire pour son époque. Petit tour d’une femme exceptionnelle qui avait compris par ses intuitions et ses observations comment nos enfants se développent avant 6 ans.

Enfant unique, Maria a vécu dès l’âge de 5 ans à Rome en Italie. Déterminée à faire évoluer la société par ses choix de vie, Maria MONTESSORI a obtenu un diplôme de médecin à 26 ans ce qui était pourtant réservé aux hommes. Elle n’a eu de cesse de se confronter aux limites de la société et de les repousser dans ses domaines.

En poste dans une clinique psychiatrique de l’Université de Rome, elle découvre des adultes malades mentaux qui errent dans les salles sans aucune occupation. Assommé de médicaments et de thérapie, Maria MONTESSORI a la vive intuition qu’une autre solution est à envisager. L’homme a besoin d’aide pour aller mieux, mais les solutions médicales et chimiques ont leur limite.

Pour mener à bien l’éducation et la rééducation des jeunes atteints de troubles mentaux partiellement améliorables, Maria MONTESSORI expérimente une pédagogie alternative. Les résultats scolaires de ces élèves déficients sont du même niveau qu’un enfant « sains et heureux des écoles ordinaires ». Son interrogation se porte donc sur ces derniers.

De là, elle crée la 1ère maison des enfants (Casa Dei Bambini) en 1907 à Rome. Cette structure éducative accueille les enfants défavorisés du quartier et sa pédagogie va s’élaborer au fur et à mesure de ces découvertes et connaissances de l’enfant.

pédagogie Montessori - OptiMoms

Observatrices, Maria MONTESSORI va utiliser toutes ces connaissances liées à ses nombreux diplômes (psychologie, philosophie, psychiatrie, anthropologie,…) et son cœur de militante socialiste et féministe pour concevoir une des premières sciences de l’éducation. A partir de 1913, elle deviendra conférencière et enseignera sa pédagogie auprès des futurs éducateurs jusqu’à sa mort en 1952.

La pédagogie MONTESSORI va traverser les frontières géographiques et est aujourd’hui enseignée à plus de 35 000 enfants dans le monde entier. En 2017, en France, environ 200 écoles enseignent la pédagogie MONTESSORI.

« La véritable éducation repose sur ce principe : il s’agit tout d’abord d’aller à la découverte de l’enfant et de réaliser sa libération ».

Maria Montessori

 😇« Aide-moi à faire seul » grâce à la pédagogie Montessori

La pédagogie MONTESSORI, c’est laisser l’enfant s’épanouir à sa façon sans le façonner. En tant que maman, on a une fâcheuse tendance à dire à nos enfants : « Mais si, fait comme ça, c’est mieux », « t’as pas bien mis ton bonnet », « pose ton verre ici et pas là » … Autant d’injonction qui font rentrer nos petites têtes pensantes dans un joli petit moule.

Alors, oui, on éduque nos enfants comme on veut, mais selon Maria MONTESSORI « L’enfant n’est pas un vase que l’on remplit, mais une source que l’on laisse jaillir.” Pour résumé, faites confiance à votre enfant pour qu’il puisse devenir qui il est et pas la copie conforme de vos désidératas. Je vous vois déjà en train de dire « mais franchement, elle est sérieuse celle-là, je vais pas laisser ma fille faire ce qu’elle veut, ça va devenir ingérable ! Je veux pas d’un Baby Boss à la maison moi ! »

Et vous avez bien raison 😊 Il faut plutôt l’envisager comme “Dora l’exploratrice”🎒. Votre enfant va à la découverte de lui-même et de nouveaux apprentissages, mais vous le guidez dans ces différentes étapes. 

🫣Les périodes sensibles : faut pas se louper 

Alors là, c’est le coup de pression ! Le Dr Fitzhugh Dodson disait : « Tout se joue avant six ans » … Bon, moi, je suis pas du genre à ce qu’on me mette la pression comme ça même si c’est évident que votre entourage et le mien nous l’ont forcément dit un jour. Mais il s’agit finalement de savoir qu’avant 6 ans, nos enfants traversent 6 étapes qu’ils ne vivront plus jamais.

  • Le langage (entre 2 mois et 6 ans)
  • La coordination des mouvements (18 mois et 4 ans)
  • L’ordre (naissance à 6 ans)
  • Le raffinement du sens (18 mois et 5 ans)
  • Comportement social (2.5 ans et 6 ans)
  • Des petits objets (2 ans)

Ces périodes sensibles, comme les nomme Maria MONTESSORI, sont des étapes de la vie de l’enfant. Chaque enfant a son propre rythme. Quand l’un va avoir acquis la propreté, l’autre au même âge mettra encore des couches. Et, c’est pas grave, c’est même tout à fait normal. Notre société tend à normaliser le développement de nos enfants « à la rentrée en maternelle, il doit être propre »… Et à nous faire clairement culpabiliser. Lent, rapide, ou dans les clous, votre enfant franchira ses périodes sensibles…Patience.

pédagogie Montessori - OptiMoms

🧽”L’esprit absorbant ” de l’enfant : une vraie éponge

L’enfant est doué de mimétisme. Pour se forger sa propre personnalité, il va piocher dans les mimiques de son entourage, dans les paroles de ses frères et sœurs, dans les habitudes de vie de sa famille. Tout son environnement l’inspire pour créer son individualité. Maria MONTESSORI appelle cela l’esprit absorbant et l’explique à travers la métaphore de l’éponge. C’est un concept fondamental. La perception de l’enfant n’est pas armée de préjugés, de jugement, ou d’avis sur les comportements de son environnement. Alors, telle une éponge, il absorbe l’ensemble des informations sans filtre. C’est comme cela que l’enfant apprend sa langue maternelle sans aucun effort.

« L’éducation est un processus naturel chez l’enfant qui n’est pas acquis par les mots mais par l’expérience de son environnement ».

Maria Montessori

🪐Un environnement adapté pour répondre au besoin d’autonomie de l’enfant

Le milieu dans lequel grandit un enfant a un impact considérable sur son développement. D’après la pédagogie MONTESSORI, l’environnement de l’école ou de la chambre doit permettre à l’enfant de faire ce qu’il souhaite par lui-même.

Avant 6 ans, l’enfant est dans l’éveil des sens. Tout ce qui peut l’amener de façon sécurisée à expérimenter le toucher, la parole, l’ouïe aide l’enfant à respecter sa recherche d’indépendance. C’est à vous en tant que parent de rendre accessible un monde tout entier à votre enfant adapté à son évolution.

Dans une école qui enseigne la pédagogie Montessori, chaque objet a une place attitrée ce qui amène l’enfant à ranger instinctivement les jouets ou matériels qu’il a utilisé. De plus, les adultes parlent à voix basse ce qui incite les enfants à faire de même.

Pour un retour au calme de nos enfants, Maria MONTESSORI a également inventé « la leçon de silence ». C’est un exercice proche de la méditation qui permet à l’enfant de prendre conscience de ses mouvements et du bruit alentour. Fait régulièrement, les enfants sont apaisés, plus attentifs aux bruits et à la gêne que cela occasionne.

🧢La place de l’éducateur dans la pédagogie Montessori

La place de l’adulte est celle du guide. L’éducateur ou le parent observe et écoute l’enfant pour l’accompagner dans sa vie autonome. Il propose des activités et laisse le choix à l’enfant de le réaliser. L’adulte n’intervient qu’en dernier recours ce qui laisse le droit à l’enfant de se tromper. Il ne s’agit pas de réussite ou d’échec, il s’agit d’expérimenter et de progresser à son allure.

C’est une marque de respect pour Maria MONTESSORI que de laisser l’enfant libre d’apprendre seul ou en groupe. Dans les écoles MONTESSORI, il est établi une mixité des classes d’âge et de niveaux (3 à 6 ans ; 6 à 9 ans ; 9 à 12 ans). L’enfant évolue dans le respect des uns envers les autres ce qui favorise l’entraide et les échanges.

🪀Un matériel étudié pour des activités à expérimenter seul

Mais d’où vient ce désir profond de toucher la pâte à modeler ? De mettre les doigts dans la purée ? Maria MONTESSORI a observé que, durant les périodes sensibles, l’enfant avait besoin de mobiliser l’ensemble de ces sens. Il a besoin de toucher, de manipuler, d’expérimenter pour mieux comprendre.

Aussi, pour que tous ces sens soient en éveil, il est nécessaire de lui proposer du matériel qui va stimuler son plaisir et son apprentissage.  

Il est proposé aux enfants différents types de matériels en bois et coloré :

  • Le matériel de vie pratique qui lui permet d’imiter la vie quotidienne (couper les fruits, laver les mains, visser des boulons, habillage, soins et hygiène…),
  • Le matériel sensoriel (des blocs de cylindres, la tour rose, barres de couleurs, dégradé de couleurs, boîte à son…),
  • Le matériel de langage (les lettres rugueuses, les grands alphabets, les crayons de couleurs, …),
  • Le matériel de mathématiques (perles, barres numériques, boîtes de jetons, …)
  • Le matériel géographique (globe terrestre, puzzle des continents)
  • Le matériel biologique (puzzle anatomie, cycle de vie…)
  • Le matériel botanique (cabinet de botanique, presse fleurs, …)
  • ….

Retrouvez des activités Montessori sur mon épingle Pinterest : « Activités Montessori » sans avoir besoin d’acheter de matériel particulier.

https://www.pinterest.fr/debeclaura/activit%C3%A9s-montessori/

🧐Est-ce vraiment une alternative sérieuse à l’école traditionnelle ?

Maria MONTESSORI n’a pas créé de label « Montessori ». C’est pourquoi, on le retrouve à toutes les sauces. Il y a le style Montessori, le jouet en bois qui donne une allure de parent responsable. Mais, la pédagogie MONTESSORI, c’est bien plus qu’une apparence. Maria MONTESSORI a insisté dans son enseignement à respecter le cadre strict de sa méthode.

Aujourd’hui, de nombreux parents se ruent sur cette pédagogie et recherchent des écoles qui pourraient donner une autre alternative d’apprentissage à leur enfant. Pourquoi ? Maria nous le dit :

« Une manière de mesurer la pertinence d’un modèle éducatif est le niveau de bonheur d’un enfant. »

Maria Montessori

En 2006, une étude, publiée dans la revue scientifique Science, « a montré des bénéfices de cette pédagogie sur la lecture, le langage, les fonctions exécutives et la compréhension des autres ».

En 2019, une recherche effectuée en Suisse a émis l’hypothèse que la pédagogie MONTESSORI que « C’est l’exécution créative autonome qui contribue à un développement global plus équilibré. »

Personnellement, je n’ai pas franchement de doute sur la pertinence de cette méthode auprès de nos enfants et c’est bien cela l’essentiel. Il est possible de la pratiquer à la maison ou à l’école. Sa méthode d’apprentissage est accessible à tous ce qui finalement était l’objectif de Maria MONTESSORI.

En France, l’association Montessori France (AMF), créée en 1950, aide les écoles adhérentes à apporter un cadre et une sécurité sur les apprentissages. N’importe quelle structure peut aujourd’hui revendiquer être une école Montessori sans aucune formation préalable. Une vigilance est donc de mise avant de vous lancer pour s’assurer que votre enfant aura la garantie d’un enseignement sérieux.  

La pédagogie MONTESSORI a été une vraie révolution qui est devenue très tendance au 21ème siècle. La liberté de choix, l’indépendance, la société individualiste ont fait émerger les pédagogies alternatives très inspirantes du 20ème siècle. La pédagogie Steiner-Waldorf s’inscrit également dans une quête de sens pour l’adulte en devenir. Sa devise « apprendre avec la tête, le cœur et les mains ».

Sources :

https://decouvrir-montessori.com/quest-ce-que-la-pedagogie-montessori/

https://www.montessori-france.asso.fr/page/167406

https://fr.wikipedia.org/wiki/P%C3%A9dagogie_Montessori

https://www.montessori-spirit.com/fr/content/24-la-pedagogie-montessori

Articles similaires

Qu’est-ce que le “Unschooling” ? 0 commentaire

Qu’est-ce que le “Unschooling” ?

Commencez votre Vision Board spécial Slow Parenting 0 commentaire

Commencez votre Vision Board spécial Slow Parenting

Slow Parenting : mes 5 conseils pour éviter la punition 0 commentaire

Slow Parenting : mes 5 conseils pour éviter la punition

HPI, surdoué : mon enfant est-il concerné ? 0 commentaire

HPI, surdoué : mon enfant est-il concerné ?

No Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *