Koans Zen : 45 citations courtes à méditer

Ma pause de 4 minutes

Il existe plus de 1700 koans zen pour vous poser des questions existentielles. Rien de mieux qu’une petite séance de méditation pour s’inspirer avec ces courtes citations écrites par les maîtres bouddhistes.

Les Koans Zen, c’est quoi ?

Un Koan Zen, c’est une citation (koan) d’un maître bouddhiste mahayana (le zen est une branche du bouddhisme) qui se concentre sur la méditation.

L’enseignement du Bouddha s’est transmis partout dans le monde en Chine, en Inde et au Japon principalement. L’un des maîtres les plus populaires du Zen en Occident fut Taisen Deshimaru qui a répandu cette forme de sagesse à travers le zazen dans les années 1960-1970. Le zazen, c’est la méditation en position assise que tout le monde connaît. Il fonde l’association Zen Internationale (AZI) en 1979.

Les Koans Zen peuvent prendre plusieurs formes : brève anecdote, court échange entre un maître et son disciple, énigme, paradoxe, absurde.

Le Koan Zen est utilisé comme outils à la méditation. Cette petite phrase amène le méditant à délaisser sa logique pour écouter son intuition. Pour les disciples, les koans zen s’inscrivent dans chaque activité du quotidien pour intégrer complètement leur sens au sein même de leur existence.

Les 50 Koans Zen les plus connus

Laissez-vous inspirer par ces citations courtes qui ont voyagé pendant des millénaires dans la tête des plus grands sages.

1 « Une journée, une vie. »

2 « Le bambou existe au-dessus et en dessous de son nœud »

3 « Recherchez la liberté et vous deviendrez esclave de vos désirs. Recherchez la discipline et vous trouverez la liberté »

4 « Non anxieux ici, non anxieux toute la vie »

5 « L’heure me regarde et je regarde l’heure »

6 « En ultime analyse, toute chose n’est connue que parce que l’on veut croire la connaître »

7 « Un de gagné, un de perdu »

8 « Une illusion peut-elle exister ? »

9 « Quel est le bruit d’une seule main qui applaudit ? »

10 « Ce qui te manque, cherche-le dans ce que tu as »

11 « J’éteins la lumière, où va-t-elle ? »

12 « À esprit libre, univers libre »

13 « Pour savoir si l’eau d’un bol est chaude ou froide, il faut y mettre le doigt… Il ne sert à rien de discuter »

14 « La lumière existe dans l’obscurité ; ne voyez pas avec une vision obscure »

15 « Quel était votre visage avant la naissance de vos parents ? »

16 « L’homme regarde la fleur, la fleur sourit »

17 « La haine seule fait des choix »

18 « Jour après jour, c’est un bon jour »

19 « Le courant rapide n’a pas emporté la lune »

20 « Lorsqu’il n’y a plus rien à faire, que faites-vous ? »

21 « Quand un homme ordinaire atteint le savoir, il est sage. Quand un sage atteint la compréhension, il est un homme ordinaire »

22 « Qui excelle au tir ne touche pas le centre de la cible »

23 « Maison pauvre, voie riche »

24 « La courbe ne peut inclure la ligne droite »

25 « Les ignares se délectent du faux clinquant et de la nouveauté. Les gens cultivés trouvent leur plaisir dans l’ordinaire ».

26 « L’arbre qui tombe dans la forêt fait-il du bruit si personne ne l’entend ? »

27 « Chaque vérité possède quatre coins : en tant que professeur, je te donne un coin et c’est à toi de trouver les trois autres »

28 « La haine seule fait des choix »

29 « Le courant rapide n’a pas emporté la lune »

30 « Chacun appelle “idées claires” celles qui sont au même degré de confusion que les siennes propres »

31 « Jour après jour, c’est un bon jour. »

32 « L’essence de l’esprit est semblable à l’espace. Pour cette raison, il n’est rien qu’elle n’englobe ».

33 « L’attitude zen dans la méditation consiste à exercer la présence pour préparer subtilement le chemin »

34 « Être dans une impasse personnelle exige généralement un changement radical ou une décision »

35 « Lorsque l’amour n’est pas inconditionnel, cela revient tout simplement à du commerce. »

36 « La clarté de la lune dépend de l’ombre des pins »

koans zen - Optimoms

37 « la voie est sous vos pieds »

38 « Lorsque le cœur est dépouillé de tout désir, c’est là la voie »

39 « Le bambou existe au-dessus et en dessous de son nœud »

40 « L’heure me regarde et je regarde l’heure ».

41 « L’homme regarde le miroir, le miroir regarde l’homme »

42 « La voie est sous vos pieds »

43 « Le soleil de midi ne fait pas d’ombre »

44 « Je sais et je sens que faire du bien est le plus vrai bonheur que le cœur humain puisse goûter ».

45 « Au fond de la mer, il y a un trésor. Comment le ramener à la surface sans se mouiller ? » 

4 façons de travailler les Koans Zen comme un disciple

Étudier le bouddhisme Zen est une longue quête vers la sagesse. Vous avez envie de vous laisser porter par une nouvelle habitude de vie avec de nouveaux concepts et perceptions de vie ?

Pour vous donner le nouvel élan dont vous avez envie pour vous relaxer ou même ralentir, le koan zen est une pratique simple, mais qui peut avoir un grand impact dans votre développement personnel

Méditer avec un professeur

Je vous suggère de pratiquer avec un professeur de méditation bouddhiste pour être accompagné au plus près de vos réflexions. Tentez de déchiffrer un koan zen seul risque de vous faire sombrer dans une impasse !

Un seul à la fois

Il est possible de résoudre un Koan zen en quelques secondes ou en quelques années pour d’autres. Mais, il est important de se pencher sur un seul koan à la fois pour prendre conscience de l’importance de son sens.

Commencer avec un Koan qui résonne en vous

Lire, relire, l’écrire, le répéter à haute voix ou dans votre esprit, le contempler durant une séance de méditation… C’est une pratique régulière et répétitive que vous allez initier avec votre Koan.

Noter vos réflexions sur les Koans Zen

En réfléchissant à ce qu’un Koan peut bien vouloir signifier, vous allez voir surgir toutes sortes de réflexions et de solutions. Inscrivez vos réponses et vos pensées dans un journal ou un carnet. L’objectif est de réaliser pourquoi tout ce que vous avez écrit dans ce cahier n’est pas la « bonne » réponse.

Le Koan Zen amène à mieux se connaître, à aller chercher un peu plus loin dans sa tête pour trouver les souffrances et les blessures intérieures. Il est parfois plus simple de débuter par la relaxation de son corps. C’est ce que propose la sophrologie : la relaxation zen et dynamique. Trouvez les 2 notions clés de la sophrologie grâce à la conscience de soi et la connaissance de son corps pour améliorer votre bien-être. Vous trouverez des exercices concrets pour bien préparer votre relaxation dynamique.  

Sources :

http://evene.lefigaro.fr/citations/theme/koan-zen.php

Wikipédia

No Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *