Méthode KAZDIN : éducation positive et limites

Ma pause de 5 minutes
Méthode KAZDIN - OptiMoms

« Mon enfant ne m’écoute pas, il n’en fait qu’à sa tête ». Que faire quand un enfant a un comportement qui ne convient pas ? Vous avez essayé de le punir. Vous tentez inlassablement de lui signifier que son comportement n’est pas celui qu’on attend de lui en lui répétant tous les jours. Mais, ça ne fonctionne pas et même pire, vous êtes fatigués de la situation. Dans la boîte à outils de la méthode KAZDIN vous y trouverait sûrement de quoi moins vous épuiser.

Alan KAZDIN, docteur en psychologie et psychiatrie infantile aux États-Unis, a établi une base méthodologique qu’il partage aujourd’hui au plus grand nombre grâce à son livre : « Éduquer sans s’épuiser ! Les outils pour une éducation positive qui pose des limites ».

Voici la méthode KAZDIN en quelques lignes qui ne se veut pas miraculeuse, mais qui constitue une petite boîte à outils pratique pour vivre sa parentalité sereinement.

Méthode KAZDIN : la science au service de la parentalité

Alan KAZDIN est le professeur de psychologie et de pédopsychiatrie qui préside le Yale Parenting Center. Depuis 30 ans, avec son équipe de recherches sur la parentalité, il se base sur des données scientifiques pour établir une méthode basée sur le comportement pour accompagner les parents dans l’exercice de leur rôle éducatif.

Alan KAZDIN n’en est pas à son tout premier livre puisque c’est le 49e à ce jour. L’ensemble de sa production littéraire est destinée aux professionnels sur des sujets tels que la parentalité, l’éducation des enfants, la psychothérapie infantile, les traitements cognitifs et comportementaux et la violence interpersonnelle.

Autant dire que ce Monsieur a de la bouteille et sait de quoi il parle.

👩‍🔬La méthode KAZDIN : une parentalité basée sur les preuves

Le modèle ABC de la méthode KAZDIN

Basés sur les sciences, Alan KAZDIN et son équipe ont mis en évidence des principes universels qui permettent de « changer le comportement humain ». Le but n’est pas l’obéissance de l’enfant ni sa manipulation, mais de l’initier à des comportements et des habitudes positive grâce à la méthode ABC.

KAZDIN donne donc les clés pour favoriser les comportements que l’on souhaite voir chez l’enfant.

Méthode KAZDIN - OptiMoms

Pour identifier et répondre positivement au comportement de l’enfant, il s’agit de prendre en considération ces 3 aspects :

  • Antécédents (antecedents) : le contexte, l’environnement, les attitudes, le message qui mènent au comportement de l’enfant.

Plus particulièrement, 2 antécédents peuvent amener à un comportement positif :

La mise au défi : « Je suis sûr que tu ne peux pas le faire ! » et votre enfant de répondre instinctivement « Mais, si je peux le faire ». En accomplissant ce qu’il ne peut pas faire, vous allez en profiter pour le valoriser par la suite « je ne savais pas que tu en étais capable ! c’était génial ». De ce fait, l’enfant est motivé à se dépasser et à créer un comportement plus adapté.

Le choix : donnez à votre enfant l’illusion du choix. « Tu veux prendre un bain ou une douche ? ». Votre objectif est qu’il se lave, mais vous lui avez permis de choisir dans quelles circonstances. La recherche en psychologie a prouvé que cette façon d’aborder une règle permet plus facilement d’adopter un comportement positif.

  • Comportement (behaviour) :

Ciblez le comportement qui pose problème et demandez-vous quel comportement vous souhaitez à l’avenir.

C’est le « que voulez-vous à la place ? » que j’explique par la suite.

  • Conséquences (consequences) :

C’est encourager les comportements par la valorisation et les félicitations pour amener à un comportement plus en accord avec vos attendus.

Aussi, Alan KAZDIN explique qu’il ne s’agit pas d’appliquer cette méthode en permanence, mais de la voir comme une boîte à outils à utiliser quand le comportement nécessite d’être changé ou est problématique.

👩‍🔬Renforcer les interactions positives avec l’enfant

Travailler sur sa posture parentale avec la Méthode KAZDIN

Lorsque l’enfant a un comportement que nous ne voulons pas (par exemple, il tape sa sœur), nous mettons en place nos propres stratégies : punir dans sa chambre, crier, expliquer…

Pour Alan KAZDIN, lorsque celui-ci se présente, la première étape est d’encourager un comportement positif en prenant le contre-pied du comportement « négatif ».

Par exemple : vous ne voulez plus qu’il tape sa sœur. Que souhaiteriez-vous que votre enfant fasse à la place ? « Qu’il joue ensemble sans se disputer »

Alors, il vous faut créer une nouvelle habitude basée sur cette question :

« Que voulez-vous à la place ? »

Dès ce constat, KAZDIN emploie nombre d’outils simples pour aider à mettre en place ce nouveau comportement.

Méthode KAZDIN - OptiMoms

Voici, les 3 idées principales de son livre.

Les louanges : valoriser l’enfant dans ces comportements positifs

Il est bon de rappeler que le cerveau a la faculté naturelle de se nourrir du négatif. Donc, c’est un comportement « normal » que de répondre par la colère, la punition face à un comportement non voulu par le parent. Cependant, ce comportement est critique, car il engendre une certaine escalade du « toujours plus, toujours plus fort » qui ne mène à rien de bon pour la cellule familiale.

Le parent doit donc s’exercer à encourager et féliciter son enfant par des louanges. Ces intentions positives, il pourra les manifester lorsque l’enfant a un comportement adapté. Par exemple, si on reprend l’exemple du dessus, on pourrait manifester notre enthousiasme en remarquant que l’enfant est en train de jouer calmement avec sa sœur : « Tu as joué aux voitures pendant 10 minutes dans le calme avec ta sœur, c’est super ! ».

Le parent peut accompagner ses paroles, d’un acte physique tel que la main sur l’épaule ou bien un « check ».

La récompense : un système de bons points

Il s’agit d’utiliser la récompense que si la louange ne suffit pas. L’objectif étant que l’enfant gagne un privilège (se mettre à côté de sa mère à table, lire un livre avec le papa au coucher…) qui soit simple. Inutile d’acheter des choses, cela pourrait vous amener à une situation de chantage qui n’a pas lieu d’être.

Le système de bons points est aussi une technique à envisager afin de garder la motivation de l’enfant pour atteindre l’objectif d’un comportement attendu. C’est une solution efficace et qui permet de rapidement venir à bout du comportement non désiré.

Les punitions

Pour le psychothérapeute, la punition est à utiliser à la marge, car elle ne viendra pas changer en profondeur le comportement de l’enfant et ne créera pas de nouvelles habitudes. Il est important de favoriser l’encouragement. « L’encouragement décrypté de la méthode KAZDIN 

Le comportement humain n’est pas influencé par le fait de savoir, ce n’est pas parce que « vous savez que c’est bien de le faire » que « vous allez le faire ». Donc, il s’agit d’appliquer basiquement cette façon d’être qui influence positivement le cerveau.

Être démonstratif et expansif 

« C’était génial » : n’ayez pas peur d’exagérer votre comportement sur le moment avec votre enfant. (pour les ados, pas besoin d’être aussi enthousiaste) 😉

Décrire le plus fidèlement la situation

Expliquez exactement ce que l’enfant a fait en décrivant bien la situation : « tu as lu un livre à ta petite sœur pendant 10 minutes pour le coucher, bravo ».

Garder le contact physique

Apportez un geste affectueux (une caresse, un baiser sur la tête, taper dans la main…)

Pour Alan KAZDIN, le but n’est pas de changer les enfants ou les parents. Il souhaite proposer aux parents des alternatives pour réduire les punitions et améliorer leur relation. C’est une vision éducative qui se rapproche de la psychologie positive. En renforçant les relations humaines positives, l’enfant va organiser sa vie autour de ses forces et non de ses faiblesses. Pour améliorer votre santé mentale, je vous propose d’adopter la psychologie positive : explorez votre capacité à vivre le bonheur.

Source :

https://papatriarcat.fr/2023/03/10/transcription-101-la-parentalite-basee-sur-les-preuves-dr-alan-kazdin-version-francaise/

La formation gratuite de Alan KAZDIN : https://www.coursera.org/learn/everyday-parenting#modules

Articles similaires

5 méthodes pour faire ses devoirs sans stress 0 commentaire

5 méthodes pour faire ses devoirs sans stress

Kinésiologie : gérer son stress et ses émotions 0 commentaire

Kinésiologie : gérer son stress et ses émotions

Mon enfant refuse d’aller à l’école ! 0 commentaire

Mon enfant refuse d’aller à l’école !

Unschooling en France, la liberté éducative ? 0 commentaire

Unschooling en France, la liberté éducative ?

No Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *